Le chant de nos voix

Le chant de nos voix

Compte-rendu de l’Atelier du 13 octobre 2018
Atelier animé par Marguerite Lalèyê.



Durant ce bel après-midi, nous étions une dizaine pour explorer quelques unes des mille et une facettes de la voix. Trois heures de découverte et d’amusement sur cette fabuleuse vibration que constitue le son produit par la bouche des humains.

Souffle, respiration, cavité buccale et caisse de résonance du corps tout entier, c’est avec talent et bienveillance que Marguerite Lalèyê nous a guidé dans le monde de la Voix Souche, univers des échos intérieurs, souvent retenus ou timidement exprimés.

Mouvement, danse et rires nous ont permis d’atteindre graduellement un état de liberté pour nous laisser ressentir ce que le corps contient. Entre musiques et chants aux couleurs lancinantes, nous nous sommes laissé envoûter, hypnotiser en profondeur, pour toucher au cœur de nous-même. Des émotions ont surgit, des prises de conscience aussi, ramenant l’Esprit à ses racines les plus fondamentales.

Dans cet état de connexion à l’intime de soi, l’inconscient a tout loisir de nous emmener dans des voyages si personnels et singuliers que nous en ressortons changés. Changé en quoi ? Rien qui puisse être capté par le conscient. Mais une impression d’avoir été traversés par le souffle frais du vivant, nourris par une énergie profonde, cette énergie que seul l’Univers sait diffuser partout, faisant vibrer toute chose.

La voix vient à notre rencontre, nous invitant à vibrer nous-aussi pour célébrer la vie et la joie qu’elle contient. Jusqu’à ce que le son dépasse le mot et que la création transcende le tangible.

C’est ce que nous activons aussi lorsque nous guidons nos clients dans la transe hypnotique, parfois sans même le savoir, par la métaphore ou le langage imaginaire. Ce langage d’un autre monde, Marguerite nous a invité à l’accueillir librement, laissant voyelle et consonnes se mélanger joyeusement au fil de notre inspiration pour porter une intention plutôt qu’un concept pensé. Une parole instinctive qui ne parle pas au conscient rationnel, mais à la part créative de nous-même.

La richesse poétique des sons, leurs rythmes et leurs variations, constitue sans aucun doute un atout dans notre pratique de l’hypnose, au même titre que la confusion ou les phénomènes hypnotiques. Tout thérapeute qui saura (osera ?) intégrer la liberté vocale dans ses accompagnements ouvrira une porte supplémentaire, et pas des moindres, pour atteindre les mondes parallèles et intérieurs que sont les espaces de transformation.

Marguerite Lalèyê nous a encouragé à faire confiance à l’impact de notre voix en hypnothérapie. Elle nous a aussi inspiré une joyeuse conscience et offert des outils thérapeutiques puissants qui révèlent l’essence de l’Être. N’est-ce pas à cet endroit que se trouve le véritable levier de tous les changements ?

Pour en savoir plus, découvrez les livres de Marguerite Lalèyê :

  • Voix souche
    Le fleurissement des chants de l’être

  • Sur le chemin du retour
    Les blessures de l’avortement

  • S’éveiller aux pouvoirs guérisseurs des mondes oniriques
    Du rêve à l’expérience hors du corps

  • Le bonheur me va si bien
    Un état d’esprit

  • Des roses et des lèvres
    Poésie

Et bien d’autres trésors à découvrir sur son site Internet : https://margueritelaleye.ch/

La Méthode Sedona

La Méthode Sedona

Compte-rendu de l’atelier du 26 septembre 2018
Atelier animé par Norbert Martin.


Une dizaine de membres OH étaient réunis à l’Eclairage, chez Véronique, pour découvrir la Méthode Sedona, présentée avec finesse et humour par le parrain de notre association Norbert Martin.

En parallèle à ses activités d’hypnothérapeute, Norbert est coach de la méthode Sedona. Il utilise et développe sans cesse cet outil thérapeutique peu connu et pourtant très puissant. Norbert est un des rares praticien en Europe et le seul formateur en Suisse. Ayant traduit de l’anglais l’ouvrage de référence, il s’impose comme spécialiste de ce domaine dans le monde francophone.

La méthode Sedona

La particularité de cette méthode réside dans son incroyable simplicité. Avec des protocoles très épurés, cette technique utilise des questions ciblées qui vont immanquablement générer des prises de conscience.

La Méthode Sedona, c’est un art du lâcher-prise qui permet de libérer les émotions, les croyances limitantes et les besoins illusoires qui nous empêchent de réaliser notre plein potentiel. Elle offre ainsi une alternative aussi efficace qu’élégante à la question du « ou bien ou bien » dans laquelle le mental est souvent empêtré.

Les principes de base sont très simple : Accueillir – Laisser être – Laisser partir. Mais on sait à quel point il est difficile de faire les choses les plus simples et combien nous avons besoin d’aide pour y parvenir.

Outil moderne et concret, la Méthode Sedona part toujours d’une préoccupation présente ou d’un sujet qui attire l’attention. On pose ensuite quatre ou cinq questions, parfois plus, selon le sujet et l’objectif à atteindre. Les questions sont énoncées de manière répétitive et naturellement hypnotique jusqu’à atteindre un apaisement.

Norbert nous a guidé dans des expérimentations qui ont permis à quelques uns d’entre nous d’en tirer un bénéfice personnel et immédiat. Et comme nous avons pu l’observer, les états vécus à travers cette méthode sont très apaisants et inspirants. On pourrait même dire qu’ils se rapprochent de la Grâce, laissant émerger la joie et le plaisir d’être simplement en vie.

Norbert organise également des ateliers mensuels, ouverts à toutes et à tous, pour découvrir et entraîner cette technique afin de l’appliquer dans sa vie.

Comme toujours, cet Atelier passionnant a été suivi d’une agape délicieuse préparée par Véronique et partagée joyeusement. Un moment précieux propice à rapprocher les membres de notre association et à renforcer de belles amitiés.

Retrouvez le document de référence avec les principes et les protocoles de bases de cette méthode dans l’espace réservé aux membres en cliquant ICI.

Note :
Le livre « La méthode Sedona – L’art du lâcher-prise » de Hale Dwoskin et traduit par Norbert n’est malheureusement plus édité.

Performances & Apprentissage des langues

Performances & Apprentissage des langues

Performances & Apprentissage des langues

Compte-rendu de l’atelier du 10 février 2018
atelier double animé par Tony Fiore et Norbert Martin.



Une douzaine de membres OH ont été accueillis dans le cabinet de Sylvie Fort à Neuchâtel pour une après-midi très riche en découvertes.

La première partie, présentée par Tony Fiore, nous a permis de découvrir les possibilités d’utilisation du corps dans l’espace à des fins d’intégration physico-hypnotique. Après une pause gourmande, c’est Norbert Martin qui nous a initié aux diverses stratégies mentales utiles à la bonne intégration d’une nouvelle langue.

Performances

Tony est un sportif qui intervient également en tant que coach. Il accompagne d’autres sportifs de haut niveau dans l’optimisation de leurs performances. L’utilisation du corps est donc naturelle pour lui et il sait parfaitement l’intégrer dans ses accompagnements. Ceci se marque clairement dans son langage non verbal, mais aussi dans l’utilisation qu’il fait de la physiologie pour intégrer les changements inconscients.

Aussi, son approche de développement des performances peut facilement être extrapolée à d’autres domaines, qu’ils soient sportifs ou non, impliquant l’intégration de la réussite. C’est cela qu’il nous a présenté, utilisant diverses localisations sur la ligne de temps afin de trouver le chemin entre le présent connu et le futur désiré.

Pour découvrir cette méthode en détail, veuillez vous rendre sur l’espace réservé aux membres OH.

Apprentissage des langues

« Si nous étions chargés d’apprendre leur langue maternelle à nos enfants, il ne pourraient jamais la parler correctement ».

C’est sur cette réalité énoncée de manière amusante que Norbert Martin a engagé l’exploration des multiples conditionnements qui compliquent habituellement l’apprentissage d’une nouvelle langue.

Attraction, aversion, motivation… de nombreux paramètres peuvent créer des réticences ou au contraire être recadrés pour transformer l’apprentissage en un jeu plaisant et passionnant.

Les quelques expériences hypnotiques que Norbert nous a offert, nous ont aussi permis de prendre conscience de tous les potentiels inconscients qui peuvent venir soutenir ce genre d’apprentissage. Les changements physiologiques peuvent aussi être de puissants leviers d’action, alors que les ressources intérieures permettent une réinitialisation des connaissances dans un véritable « Changement d’histoire de vie ».

Pour en savoir plus, merci de passer par l’espace réservé aux membres OH.

Merci à toutes et à tous pour votre précieuse participation.